Des bâtiments plus gros

Dès que vous êtes à nouveau dans WorldEd avec votre carte ouverte, enfonçez la touche ‘origin’ (home) pour vous retrouver à votre baraque. Votre construction est trop rapprochée de la limite de la carte. Il n’y a pas de raison particulière à cela, mais il est préférable de construire votre village / ville au centre de la carte. Ainsi, si le joueur se promène hors de la ville, ils devra marcher longtemps avant d’arriver à la limite de la carte, ce qui donne l’impression d’une carte sans fin car personne ne prendra la peine de courir jusqu’au bout de la carte. (Ce qui veut dire que vous pourriez placer un bâtiment secret quelque part là dehors si vous le voulez. Et seul le “vrai” joueur le découvrira.)

Comment déplacer notre bâtiment ? Impossible ! Il n’existe pas d’outil copier-coller dans WorldEd. La seule façon de déplacer une construction est de la détruire et de la reconstruire à l’endroit voulu. Pour supprimer une construction, vous devez le faire morceau par morceau, mur par mur, toit par toit. (n’avais-je pas dit que les constructions étaient fun ??) Assurez-vous que le toit est visible (pressez ‘R’ si nécessaire), cliquez sur l’onglet ‘build’, choisissez l’outil ‘destroy’, gardez la touche ‘CTRL’ enfoncée pendant que vous cliquez sur le toit. Supprimez toutes les composantes du toit. Une fois le toit envolé, continuez avec les murs. Comme vous gardez enfoncé la touche ‘CTRL’ les portes et fenêtres placées sur les murs que vous supprimez seront elles aussi supprimées. Tout ce qu’il restera bientôt de votre cabane est un sol en bois foncé. Pour enlever le bois, vous allez devoir le recouvrir avec de l’herbe. Pour ce faire, cliquez l’onglet ‘environment’ et selectionnez l’outil ‘terrain’. (le diamant vert comme sur la figure 8.1).

Figure 8.1 – L’outil terrain

Dans la petite fenêtre noire du menu de gauche, une image de ‘drt’ (dirt = poussière) apparaîtra. Nous ne voulons pas de la poussière, nous voulons de l’herbe donc cliquez sur ‘select’ en dessous de l’image, une boîte de dialogue apparaîtra. C’est la sélection de tous les types de terrains d’Arcanum. Cliquez sur ‘grsbse0a’ et la boite de dialogue se fermera automatiquement. Maintenant, cliquez et glissez pour recouvrir le sol en bois d’une chouette couche d’herbe. Sauvez votre carte.

Maintenant, passez en vue ‘top down’, dézoomez et rendez vous au centre de votre carte (troisième secteur en partant du haut, troisième secteur en partant de la gauche). Que pensez vous de construire un petit village ici, hein ?

Avant de construire quoi que ce soit, il est important d’avoir une idée de ce que l’on veut faire. Cette fois-ci, nous construisons un petit village. Comme c’est un tutoriel, construisons un bâtiment comme celui de la figure 8.2 ci-dessous.

Figure 8.2 – Le bâtiment que nous allons ‘essayer de’ construire

Maintenant que nous avons un plan, cliquez sur l’onglet ‘build’, cliquez l’icône ‘build’ et cliquez sur ‘next’ jusqu’à ce que vous trouviez ’22 Village – Thatched Roof’. Dessinez un bâtiment de 3×4 (3×4 = 12, ce qui correspond au nombre de points roses qui sont à l’intérieur de votre construction) comme dans la figure 8.3.

Figure 8.3 – Une construction 3×4

Cela fait (la partie droite de notre construction), construisons la seconde partie. pour cela, cliquez dans votre construction 3×4 et glissez en maintenant le clic enfoncé pour créer un ajout de 3×3. Comme dans la figure 8.4.

Figure 8.4 – Juste avant de relâcher le bouton de la souris.

Notez que ce qui était parti pour être notre mur interne a disparu. C’est ce qu’il advient des murs sur lesquels ‘on repasse’ avec une seconde construction. Ne vous en faites pas, on le reconstruira bientôt. Avant tout, créons une division dans la partie droite de notre maison. Pour cela, nous devons construire un mur simple, ce que nous avons fait jusqu’ici est de créer des surfaces, ce qui crée des murs extérieurs et dispose un certain type de terrain au sol. Cela crée aussi le toit de la construction. Construire de simples murs ne fait que créer des murs, pas de toit ni de sol.

Pour construire des murs simples, vous devez cliquer sur le dessus d’un point rose, garder le clic et glisser en ligne droite jusqu’à un autre point rose. Pour construire le mur que nous désirons, cliquez le point rose qui se trouve au milieu du mur de droite, gardez le clic, et glissez de trois points sur la gauche. Voyez figure 8.5 ci-dessous pour une meilleure compréhension. (A est d’où vous partez, B est où vous arrivez).

Figure 8.5 – Dessiner un mur simple
Figure 8.6 – Après avoir lâché le bouton

Vous noterez que le mur simple a été dessiné au dessus des points roses. Vous remarquerez que ce sera toujours le cas. Par contre, quand vous dessinez une surface, vous remarquerez que les murs se dessinent systématiquement à l’extérieur des points roses. Les plus vifs d’entre-vous se seront déjà posé la question suivante: “Hé ! Qu’est ce que ça donne quand un mur créé d’un côté des points rencontre un mur créé de l’autre côté des points ?” Vous allez le savoir assez tôt … Muhuhohoha !! (rire sadique)

Dessinons notre second mur interne maintenant, ainsi nous aurons trois chouettes petites pièces. Pour cela, trouvez le point rose qui est juste au milieu du mur du dessus, cliquez dessus, gardez le clic et glissez jusqu’à ce que vous atteigniez le mur du bas. Voyez figure 8.7 en dessous. (A nouveau, on dessine de A vers B)

Figure 8.7 – Avant de lâcher le bouton
Figure 8.8 – Après avoir lâché le bouton

Vous voyez ce que je vois ? Un trou dans notre si beau mur !! Passez en vue ‘Isometric’ et regardons ce que cela donne. Pas terrible, hein ? Bon, retournez en vue ‘top down’, cassez vous un peu la tête, re-dessinez le mur, essayez de dessiner d’une autre façon pour éviter le trou, croisez les doigts (de pied, sinon cliquer c’est compliqué). Finalement, vous allez certainement arriver à un résultat encore pire 🙂 et terminer avec quelque chose ressemblant à figure 8.9 ci dessous.

Figure 8.9 – Le plaisir que vous pouvez avoir en essayant de créer des murs simple par dessus des murs externes.

C’est le fléau de la construction ! J’ai même dû re-designer des villes entières à cause de cela. La première ville que j’ai essayé de créer, je l’ai faite d’abord sur du papier millimétré. J’ai finalement bazardé le papelard car la plupart de mes dessins si joliment conçus donnaient ce genre de souci. Donc cela n’arrive qu’avec les murs du bas et de gauche, comment éviter ces inconvénients alors ? Vous devez recommencer le bâtiment. Dans notre cas, vous pouvez le retourner (la gauche à droite ou le bas en haut), ensuite ça marchera. Voyez figure 8.10 et 8.11.

Figure 8.10 – le bâtiment bas en haut
Figure 8.11 – le bâtiment gauche à droite

Je n’ai trouvé personne qui puisse résoudre ce genre de problème (si vous le pouvez, faites moi signe !!). Donc nous devons à nouveau tout supprimer. Mais cette fois, au lieu de le faire mur par mur et toit par toit, rien ne nous empêche de recharger la carte comme elle était lors de notre dernière sauvegarde. Par contre, si vous n’aviez pas sauvé (comme je l’ai dit) vous devrez le faire à la main (faut toujours écouter l’prof !!!). C’est d’ailleurs pourquoi je sauve toujours AVANT de commencer un bâtiment, et que je ne re-sauve jamais avant d’être certain que celui-ci corresponde exactement à ce que je veux.

Une autre option s’offre à vous. Avez vous remarqué le petit ‘delete’ qui se trouve dans la liste déroulante lorsque vous cliquez droit sur la carte ? c’est une possibilité qui vous est offerte de supprimer le secteur ENTIER. Comme c’est le seul bâtiment qui est créé, vous pouvez y aller mais si vous aviez d’autres bâtiments, persos ou toute autre chose dans ce même secteur, vous n’en retrouveriez que de l’herbe.

Vous en connaissez maintenant suffisamment pour créer votre propre village (ou ville) ! Prenez vous un peu la tête avec les différents types de maisons, essayez les pour voir à quoi ils ressemblent. Si vous voulez, vous pouvez même aller les regarder dans Arcanum. N’oubliez pas de modifier le point de départ de votre perso (‘set as start location’ après un clic droit en vue ‘Isometric’) sinon vous vous retrouverez de l’autre côté de la carte et vous aurez une demi-heure de marche à pied avant d’arriver à votre maison ! (Si vous utilisez WorldEd 1, vous devrez faire quelques modifications en plus. Notamment, changer le “start location” dans le fichier “maplist.mes” pour démarrer à côté des maisons que vous venez de créer).

Note importante : Au bout d’un moment vous aurez des problèmes pour compresser vos modules, notamment le temps que ça prendra. C’est parce que la compression n’est utile que lorsque vous êtes près à distribuer votre mod. Tans que les fichiers seront dans le répertoire “Arcanum\modules\NOM DU MOD”, Arcanum prendra les fichiers dans ce répertoire. Cependant, si vous avez un fichier .dat dans votre répertoire \modules, Arcanum predra les infos de là et pas de votre répertoire. Effacez donc le fichier “NOM DU MOD.dat” avant de jouer. Attention, les utilisateurs de la version 1.0.7.4 doivent le garder car WorldEd ne fonctionne pas de la même manière.

Dès que vous sentez que vous maîtrisez la construction, retournez dans WorldEd et supprimez tout ce que vous avez fait (Clic-droit, ‘delete’ dans tous les secteurs qui ont été modifiés). C’est l’heure de créer des terrains ! (Vous pensiez quand même pas que j’allais vous laisser construire sans permis ?!? Non mais !)