Lumières et éclairage

Jusqu’ici vous avez certainement remarqué qu’il fait assez sombre dans vos maisons. En réalité, vous avez même peut être eu des difficultés à placer vos décors tellement il faisait noir. Y’a moyen d’arranger cela ! Pour installer des éclairages, cliquez sur l’onglet ‘environment’ puis sur le bouton ‘lighting’. Cliquez sur ‘select’ et une série de lumières devrait apparaître. Cliquez sur ‘Disk4x4’. Maintenant, cliquez dans votre bâtiment ‘A’. Shazam ! Et la lumière fut ! Vous pouvez placer les éclairages exactement comme les décors. En cliquant sur l’outil ‘flèche’ vous pouvez les déplacer pour qu’elles apparaissent là ou vous le voulez. Vous voyez comme c’est plus sympa ! Jetez un œil à la figure 11.1 en dessous.

Figure 11.1 – Un éclairage ‘4×4’ qui illumine notre décor et le mur.

Avant de devenir fous de joie, plaçons une lumière colorée. Cliquez sur le bouton ‘edit’ et une palette de couleurs (type Windows) apparaîtra. Choisissez par exemple un vert et cliquez ‘ok’. La lumière du menu de gauche devrait maintenant être légèrement verdâtre. Cliquez sur la carte et placez un éclairage de ce type dans votre bâtiment. Pour pas vous emmêler, placez le dans une autre pièce. Mettez aussi une rouge dans la dernière pièce !

Maintenant, changeons la dimension de la lumière. Cliquez ‘select’ et choisissez ‘Disk3x3’. Remettez le blanc comme couleur (cliquez ‘edit’, choisissez le blanc ensuite cliquez ‘ok’). Maintenant placez un peu plus d’éclairages dans la chambre jusqu’à ce que ça ressemble à quelque chose. Avec trois ou quatre sources de lumière, vous devriez y voir plus clair. Vous pouvez essayer différentes formes et tailles de lumière. Pour être certain que vous avez bien éclairé tout, enfoncez la touche ‘W’ pour faire disparaître les murs car souvent les coins restent sombres car cachés derrière les murs. Faites de même pour la pièce verte et la rouge.

Vous devriez maintenant avoir trois pièces éclairées pas trois types de lumières différents. Petit truc: La lumière rouge est parfaite pour une pièce contenant un feu quelconque. Ça donne une certaine chaleur.

Lorsque vous placez de la lumière, vous devez faire attention de ne pas en placer accidentellement à l’extérieur. Si cela vous arrive, il peut être difficile voire impossible de la localiser. Vous pouvez essayer en utilisant l’outil ‘flèche’ et tenter de faire glisser la lumière à l’intérieur d’un de vos bâtiments pour ensuite la supprimer avec l’outil ‘destroy’, mais la solution la plus facile est de lancer votre module sous Arcanum, de vous rendre à l’endroit ou est supposé se trouver la lumière indésirable et de faire avancer jusqu’à la nuit. La localiser via un repère quelconque et retourner dans WorldEd pour la supprimer. Toujours si vous avez WorldEd première version, pensez à changer le fichier “maplist.mes”.

Bon, et si on allait voir ce que ça donne dans Arcanum tout cela ? Sauvez le tout et lancez Arcanum, choisissez votre module dans les options, choisissez un perso quelconque et c’est parti. Allez dans le bâtiment ‘A’, Waouww !! Disco !!

Profitez en pour ouvrir le coffre du bâtiment ‘A’. Il est vide … Maintenant, essayez l’armoire ou la table de chevet … pfff même pas moyen de les sélectionner ! Maintenant sortez, allez voir dans une de vos poubelles au pied des lampadaires. Il devrait y avoir quelques déchets dedans. (si ce n’est pas le cas, avancez jusqu’au lendemain, et ça marchera). Maintenant, avancez jusqu’au soir. Allez voir vos lampadaires, pas d’éclairage … Retournez au bâtiment ‘A’, vos éclairages devraient toujours être allumés … la nuit, mouais … Ok, y’a rien d’autre à voir alors quittez et retour dans WorldEd.

En route pour le bâtiment ‘A’, choisissez l’outil ‘destroy’ et supprimez toutes les lumières de couleur. Laissez les lumières blanches dans la chambre. Si vous supprimez une fenêtre ou autre chose sans le vouloir, remettez la en place. Maintenant, placez des lumières blanches à la place des colorées. Prenez vous un peu la tête pour vois ce qu’on peut faire avec des formes et des tailles différentes. Maintenant, allez vers un de vos lampadaires. Le type d’éclairage que nous avons installé jusqu’ici est de l’éclairage ‘sans source’, de la lumière qui ‘vient de nulle part’ simplement là. Il n’y a pas de lanterne, de lampe murale ou toute autre source d’où peut venir la lumière. Maintenant, plaçons de la lumière venant de sources réelles, par exemple de nos lampadaires.

Cliquez sur l’onglet ‘environment’ et, au lieu de choisir le bouton ‘lighting’, cliquez ‘scenery’. Dans la liste déroulante, choisissez ‘light’ et cliquez ‘edit’. Une liste de lumières devrait apparaître. Nous voulons un type de lumière qui collera avec le type de source sur nous avons. Elle s’appelle ‘Glow001’. Choisissez la et placez là au sommet de votre lampadaire. Vous devriez avoir quelque chose d’atroce comme la figure 11.2 ci-dessous.

Figure 11.2 – Un‘Glow001’ au sommet de notre lampe.

Maintenant, choissisez l’outil ‘flèche’. On a plutôt intérêt à modifier cette lumière. C’est la phase un peu plus ardue. Cliquez droit sur ‘Glow001’ et choisissez ‘edit’ de la liste déroulante. Vous risquez d’avoir cliqué droit sur la lampe ou sur le sol plutôt que sur la lumière. Voyez figure 11.3.

Figure 11.3 – L’option ‘edit’ de ma lampe (enfin j’espère).

Si vous avez bien cliqué, vous devriez avoir un écran comme dans la figure 11.4 ci-dessous qui apparaîtra.

Figure 11.4 – La boite de dialogue ‘edit’ pour ‘Glow001’

Si vous n’avez pas la représentation miniature de ‘Glow001’ dans la case bleue ‘Art’ (dessin, image) mais que vous avez une lampe ou une poubelle, … Cliquez ‘ok’ ou ‘cancel’ et réessayez. Bon, tout d’abord, nous devons lui faire produire de la lumière car d’origine cette lumière n’en produit pas (c’est juste une image). Cliquez sur le bouton ‘light’, une boite de dialogue apparaît, cliquez ‘select’ et choisissez ‘large light’ (si vous voulez en changer la couleur, vous pouvez choisir l’option ‘custom’ puis cliquer sur le carré blanc pour choisir un ton). Cliquez ‘ok’ et vous devriez être de nouveau à figure 11.4. Nous avons maintenant associé de la lumière à l’objet ‘Glow001’. Il est temps d’arranger l’aspect de cette source de lumière vous ne croyez pas ? Cliquez sur le bouton ‘flag’.

Tout un tas de choix vous sont proposés ici avec quelques autres options. Notez que ‘Click through’ (inclicable) et ‘nocturnal’ (nocturne) sont sélectionnés. Inclicable veut dire que le décor en question ne réagira par lorsque la souris passera devant, cela veut aussi dire que le PJ ne pourra pas prendre cet objet pour cible (en clair, ne pourra pas le défoncer pour aller voir ce qui se passe derrière !). Vous pouvez le désélectionner si vous le souhaitez, ainsi le PJ pourra faire comme s’il pétait l’ampoule. L’option ‘Nocturnal’ veut dire que cela n’apparaîtra que la nuit. C’est exactement ce que l’on veut, donc laissez le ainsi. Il y a d’autres options sélectionnées aussi, je ne sais pas exactement ce qu’elles font toutes mais je sais que ‘don’t block’ ne bloquera pas le PJ (rappelez vous les cases bloquantes). Si vous regardez sur la droite, vous verrez une série de choix en dessous de ‘blending’ (se fondre dans la masse, s’intégrer). Par défaut, ‘none’ (aucun) est sélectionné. Nous voulons ‘add’ (ajouter) (Note de traduction : je ne saurais expliquer comment ça marche, mais ça marche) ; cliquez ‘add’ puis ‘ok’ pour fermer la boite de dialogue. Cliquez à nouveau sur ‘ok’. Vous devriez maintenant avoir une belle lumière brillante au dessus de votre lampadaire qui donne autrement mieux que la boule noirâtre qu’on avait avant. Faites le même pour les autres lampadaires. Si vous placez un feu ouvert (en choisissant l’option ‘decor’ de l’onglet ‘build’, puis en cliquant sur un mur) vous pouvez procéder de la même façon en choisissant la lumière appropriée dans ‘scenery’. Ensuite, clic droit, ‘edit’, light, blend …

Vous avez maintenant une idée générale de comment décorer et illuminer dans WorldEd. Donc, allez-y, remplissez le bâtiment ‘B’ avec tout ce qui se rapporte à une armurerie, faites lui une chouette chambre et mettez quelques armures au mur par exemple. Vous trouverez de quoi faire dans ‘metal’. Pensez aussi à ajouter une pancarte près de la porte, c’est toujours mieux pour un magasin. Vous les trouverez sous ‘wood’. Pour vous faciliter la tâche et y voir plus clair, vous pouvez mettre des grosses lumières quand vous décorez pour voir ce que vous faites et ensuite les supprimer pour les remplacer par un éclairage plus adéquat quand le décor est placé.

Quand vous avez fini, sauvez et testez le tout dans Arcanum. Dormez jusqu’au soir et vous verrez que vos lampadaires se mettront à rayonner. Dans le prochain chapitre, on va faire quelque chose pour cette armoire qui ne s’ouvre pas ainsi que pour ces plaques dorées qui ne disent rien. On va aussi remplir quelques conteneurs (armoires et coffres) avec un peu de matériel.