Cendrebourg

Quête principale

Arrivée à Cendrebourg. Tout de suite, allez au nord, près de l’auberge, en 2. Un gnome tabasse un pov’ chien. Sauvez le chien par le moyen qui vous semblent le plus propice (meurtre ou paye). Il se joint à votre groupe sans se soucier du nombre maximum de compagnons.

Donc Bastien vous a dit d’aller sur l’Île du Désespoir. Allez sur les quais, il y a un bateau avec le Capitaine Edouard Lenseigne qui peut vous y emmener gratos. C’est aussi simple que ça.

Direction : Île du Désespoir

Quêtes secondaires

En 8, un homme veut que vous récupériez une armure dans un atelier. Il y a plein de méca-arachnides, aussi faites attention. Vous pouvez aussi garder l’armure pour vous.

En 18, un nécromancien snob veut un objet magique. Descendez dans les sous-sols de la grosse tombe, tout en bas il y a une petite pierre. Rapportez-la lui. Après ça il peut se joindre à vous.

Théo Lafleche veut que vous tuiez des cochons, en 19. Les cochons sont d’alignement bon, alors faites gaffe avec vos copains qui aiment pas trop ça (Magnus, Dante, Orfraie…….). Ensuite il voudra que vous ramassiez des rochers. Ben, ramassez-les. Attention, il faut être fort. Très fort. Et mettez-les dans sa charrette. Parfois Theo ramasse le dernier rocher, utilisez un point de destin en vol si vous voulez vraiment finir la quête.

Enfin, le Conseil Municipal débat d’un emplacement pour une statue. Parlez au maire devant l’entrée ; si vous avez assez de persuasion, il vous laissera mener le débat. Ne tentez pas la statue en or, même en étant maître en persuasion, ça marche pas (j’ai testé). Il faut également avoir 12 ou plus en IN, sinon on a tendance à dire des trucs absurdes. La réputation que l’on acquiert à l’issue de cette quête affecte la quête de la maîtrise en persuasion.

Ah oui, une dernière chose : avant de partir, fouillez les tonneaux près des bateaux pour trouver un livre appelé “La Main”. Et prenez-le avec vous pour l’Île.